« Absorbe la charge »

J’entends souvent les mêmes phrases :  » je n’aime pas le sport », « hmm nooon moi je ne peux pas faire ça » « je n’ai pas le temps d’avoir une routine  »  » la salle c’est trop cher », et  cela ne s’arrête jamais.

La vérité c’est que nous trouvons toujours des excuses,ou, nous remettons à demain les choses qui ne sont pas dans notre zone de confort. Ce que j’ai appris avec mon « weightloss », c’est justement cela,  sortir de ma zone de confort. J’ai essayé de nouvelles choses, je me suis dit qui ne tente rien à rien et j’ai essayé.

Je vous promets que je n’avais pas d’objectifs en tête , je voulais juste perdre quelques kilos pour me sentir bien l’été parce que je commençais à étouffer (lol).

Nous vivons notre vie de manière tellement ordinaire, sans se pousser au delà de nos limites et j’ai voulu me tester.

Cette fois-ci , c’était différent. Je n’ai pas annoncé que je voulais perdre du poids pour la énième fois, je n’ai pas demandé l’avis de quelqu’un et surtout je n’ai pas cherché des encouragements que je n’aurais pas reçus. Toutes les fois où je me suis plainte, ne recherchant que du confort,je me suis retrouvée face à des mots assez durs.

Cette fois-ci , je me suis motivée toute seule. J’ai allumé mon ordinateur et j’ai commencé à m’instruire, on ne va pas à la guerre sans se préparer ni connaître son adversaire.

Je ne cherchais plus à satisfaire « autrui », mais je voulais accomplir quelque chose, me prouver que ce que j’ai toujours ressenti au fond de moi était vrai: « Je suis capable et je ne suis pas ordinaire« .

Certaines personnes vous diront que perdre du poids ce n’est pas sorcier, mais c’est « sorcier ». Cela vous demande de la patience, de la détermination, de la discipline, de l’organisation , de la maîtrise de soi et du sacrifice.

Tout le monde peut le faire mais tout le monde n’a pas envie de prendre cette voie, parce qu’elle est difficile. Si c’était facile, nous ne serions même pas ici pour en parler.

Par nature, l’être humain , s’adapte à son environnement. Si le vôtre se composait de nourriture complètement « unhealthy », tout changer demande une force d’esprit et je ne peux que vous appréciez et vous félicitez pour ce choix.

Vous allez faire du sport, pas parce que vous aimez ou vous n’aimez pas ,mais parce que, parfois, dans la vie on ne fait pas tout ce qu’on aime…mais on fait ce qui doit être fait.

De plus, nous  avons tous 15 à 30 mn à accorder à une activité physique. Non, vous n’avez pas besoin d’aller dans une salle de sport pour faire une activité sportive. Vous aimez danser? Dansez! Vous pouvez courir? Allez-Y. Vous savez marcher , faites-le.

Peu à peu, se crée en nous cet espace où nous pouvons réfléchir. J’ai laissé tellement de frustration dans le sport.

Quand j’étais en colère , j’ai fait du body combat, j’ai boxé. Quand j’étais de bonne humeur , j’ai dansé. Quand j’étais stressée, inquiète , frustrée j’ai fait du Pilates. Quand j’étais super motivée j’ai fait du high intensity training et tous ces exercices « super durs ».

Certes le sport peut être douloureux, mais il y a aussi un certain dépassement de soi qui nous rend tellement fiers. Quand vous arrivez à la fin d’un « workout  » personne ne peut vous enlevez ce sentiment d’accomplissement. Vous l’avez fait, et personne d’autre.

Je garde toujours cette phrase en tête. C’est ce que les « coachs » disent quand tu prends l’habitude de soulever des poids: « Absorbe la charge ».

Je me rappelle de ce jour où j’étais totalement épuisée . Je m’entraînais 2 à 3h par jour et j’étais tellement découragée. Je suis montée dans ma voiture et j’ai commencé à faire ce que j’avais  toujours fait jusqu’à présent, me plaindre.

J’étais avec quelqu’un qui m’a dit que  » je ne faisais pas les exercices que l’on me disait de faire correctement c’est pour cela que je ne voyais pas de résultats ». Ce jour là j’étais tellement choquée et démoralisée parce que moi je savais toute la douleur  que je ressentais et tous les efforts que je faisais au quotidien. Je voulais qu’on m’encourage à ce moment, mais les encouragements ne sont jamais arrivés.

Je suis rentrée chez moi cette nuit et j’ai pleuré comme je ne l’avais jamais fait. En tant que chrétienne,j’ai aussi prié avec ferveur, en gardant ce verset en tête  » Je puis tout par celui qui me fortifie ».( Philipiens 4:13)

Le lendemain je me suis levée et je suis retournée à la salle et aujourd’hui je suis sur ce blog et mon expérience peut vous aider.

Ayez la rage de vaincre dans tout ce que vous faites et pour les choses que vous désirez réellement.

Vous aurez des moments de faiblesses, vous allez pleurer de temps en temps surtout si c’est une longue perte de poids qui vous attend. Mais demain est toujours un autre jour et vous devez continuer. Soyez persévérants!  Vous deviendrez plus forts physiquement et mentalement.

Après la douleur, après l’effort, il y a un gain et c’est valable pour tous les aspects de votre vie.

Donc aujourd’hui levez-vous, et motivez-vous. Vous n’avez pas besoin de 15h  de sport par semaine, juste de 20 à 30 min par jour  pour débuter.

Vous avez « Youtube »  pour des entraînements courts. La nature pour une activité relaxante. Un entraînement doit s’adapter à vos capacités à l’instant T mais aussi à votre personnalité.

Changez votre regard sur les choses et n’ayez plus peur de ce que vous ne connaissez pas encore. Derrière chaque nouvelle porte que vous ouvrez, se trouve une nouvelle voie.

« Absorbez la charge »!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s